Growth hacking emails

7 techniques pour utiliser le Growth Hacking avec les emails

Pour de bonnes raisons, les experts qualifient le marketing par e-mail d' »arme secrète » des pirates de la croissance. L’email marketing se développe, et le courrier électronique reste un moyen de communication populaire utilisé dans les situations personnelles et professionnelles.

Plus de 91 % des individus consultent leur boîte de réception au moins une fois par jour.

La clé pour utiliser efficacement les e-mails est de développer une liste solide. Plus vos abonnés sont engagés, et plus vous avez d’abonnés, plus vous pouvez toucher de personnes. Cependant, développer et maintenir cette liste peut s’avérer difficile, surtout lorsque vous débutez.

Bienvenue au growth hacking. De l’utilisation de lead magnets pour les prospects à la gamification du contenu, les techniques de growth hacking peuvent être appliquées au marketing par e-mail pour augmenter la portée et l’effet de chaque communication.

Voici sept tactiques éprouvées de growth hacking par e-mail.

1/ Les courriels devraient être plus longs

Lorsqu’on construit un entonnoir d’acquisition de clients, le marketing par courriel est l’un des moyens les plus efficaces. Si vous lisez cet article, vous avez déjà un avantage : Vous prenez le temps de vous informer sur la valeur du growth hacking pour les e-mails.

Il s’agit d’une action prudente. En général, vous devriez consacrer plus de temps à votre correspondance par e-mail, en considérant chaque message comme un matériel distinct ayant une valeur unique. Vous voulez que les membres de votre liste d’e-mails aient l’impression de recevoir quelque chose de plus que l’essentiel. Ils doivent avoir l’impression de bénéficier d’un accès VIP à des informations spéciales qui ne sont pas disponibles ailleurs.

Évitez de réutiliser des articles de blog périmés sur votre site Web. Rendez vos messages électroniques distinctifs et plus longs !

Vous pensez peut-être qu’un courriel plus long risque de perdre l’intérêt du client. En réalité, les e-mails longs et intéressants sont plus susceptibles d’avoir un impact. Les gens perdent leur concentration lorsqu’ils doivent passer de leur courriel à leur boîte de réception et vice-versa. Par conséquent, en captant l’attention du consommateur pendant une plus longue durée avec des informations plus longues, vous dirigez son attention vers votre message ! Vous augmentez ainsi la probabilité que l’individu fasse l’action souhaitée, par exemple cliquer sur un lien pendant l’accueil ou acheter un produit.

Évidemment, si vous voulez réussir, vous devez fournir au destinataire un courriel bien conçu, avec un excellent contenu, une palette de couleurs adaptée à la marque et des images captivantes.

Pour atteindre cet objectif, vous devez investir du temps, des efforts et de l’argent dans le marketing par courrier électronique. Ne le considérez pas comme un « bon à savoir ».

Créez une demande en ce sens.

Les experts conseillent d’allouer environ 16 % de vos dépenses marketing globales au courrier électronique. Le montant que vous désignez dépend d’un certain nombre de choses, notamment de votre secteur, de votre revenu annuel global et du montant des recettes en ligne que vous réalisez.

2/ Utilisez des lead magnets

Une fois qu’une personne est ajoutée à votre liste d’adresses électroniques, le travail n’est pas terminé. Vous devez maintenir l’intérêt de vos abonnés. Vous savez qu’il y a matière à amélioration si vous perdez constamment des abonnés.

La solution, ce sont les lead magnets.

Les lead magnets doivent promettre un gain rapide, être extrêmement particuliers et offrir un haut niveau de valeur. Idéalement, votre aimant à prospects doit également mettre en avant votre expertise ou votre USP, votre offre de vente unique. Cela permet de rappeler à vos lecteurs pourquoi ils se sont inscrits à votre liste de diffusion.

Même après avoir enregistré l’adresse électronique d’un abonné dans votre base de données, continuez à lui envoyer des informations supplémentaires.

Par exemple, vous pouvez offrir un livre blanc gratuit en échange d’informations supplémentaires sur l’enquête.

Voici d’autres suggestions d’aimants pour les prospects :

  • Listes de contrôle et antisèches imprimables
  • Documents PDF
  • Scripts
  • Boîtes à outils
  • Listes de ressources
  • Calendriers ou planificateurs
  • Feuilles de travail et cahiers d’exercices
  • Imprimables

En fonction de votre secteur et de votre domaine d’expertise, le type d’aimant et sa composition exacte varieront.

Par exemple, si vous êtes propriétaire d’une entreprise en ligne, vous pouvez offrir à vos clients un calendrier imprimable gratuit comme incitation. Vous pouvez fournir un script de vente gratuit si vous êtes propriétaire d’une société de coaching en vente.

Pourquoi donner des objets aussi précieux pour rien ?

Cela permet d’établir la valeur du contenu de vos e-mails et de maintenir l’attention de votre liste d’e-mails. Deuxièmement, vous pouvez utiliser les cadeaux pour obtenir des informations plus spécifiques sur les abonnés.

Vous pouvez par exemple demander à vos abonnés de vous faire part de leurs commentaires ou des résultats d’une enquête. En échange de votre aimant à prospects « gratuit », vous pouvez demander n’importe quel commentaire.

Chaque partie est gagnante.

3/ Offrir une incitation à la recommandation

Les recommandations sont un moyen supplémentaire d’accroître l’exclusivité de votre marketing par e-mail et de donner à vos abonnés l’impression que votre matériel leur apporte quelque chose. Votre budget pour le marketing de recommandation doit s’ajouter à votre budget pour le marketing par e-mail.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Vous pouvez demander à vos abonnés de vous recommander. En retour, les clients recevront une réduction, telle qu’un montant monétaire prédéterminé ou un pourcentage sur leur prochain achat. En général, l’utilisateur doit saisir un code unique pour pouvoir bénéficier de l’offre.

Si cela peut sembler difficile, certains outils technologiques simplifient la tâche et vous font gagner du temps et de l’énergie. ReferralCandy, Smile.io et Influitive sont des exemples de telles plateformes.

Ces services s’occupent des moindres détails, comme la génération et le suivi des codes de parrainage, en votre nom.

Bien qu’il puisse sembler excessif de donner encore plus d’articles gratuits en plus d’un contenu exclusif gratuit, ce type de système de parrainage est d’une immense valeur pour les spécialistes du marketing.

Pourquoi ?

Les recommandations créent une aura d’exclusivité. Il renforce la sensation de VIP.

Les premiers jours de Gmail illustrent parfaitement la manière dont les recommandations peuvent générer du buzz et accroître la notoriété d’une entreprise. À ses débuts, Gmail était un système sur invitation seulement. Depuis, les applications de médias sociaux et les réseaux de rencontres ont utilisé cette stratégie car elle fonctionne.

4/ La gamification

La gamification est un autre concept exceptionnel de growth hacking qui mérite d’être appliqué au marketing par e-mail.

Avec les hashtags de marque, cette méthode est déjà fréquemment employée dans les canaux de marketing des médias sociaux, mais elle est moins répandue dans la publicité par e-mail.

Il est temps de changer !

La gamification et les e-mails interactifs peuvent vous aider à renforcer la sensibilisation, à améliorer l’engagement et à établir un lien actif avec les consommateurs potentiels. Il existe un certain nombre de stratégies pour incorporer la gamification dans le marketing par courriel, notamment :

  • Les comptes à rebours : Fournir une quantité fixe de temps aux individus pour terminer une tâche.
  • Progression : Demandez aux consommateurs de suivre une activité de progression spécifique.
  • Tableaux de classement : Développez un jeu interactif et affichez les gagnants sur un tableau d’affichage dynamique.

Invitez les lecteurs à participer à des tombolas pour avoir la chance de gagner des articles inhabituels.

  • Enquêtes, tests et quiz : Offrez aux personnes la possibilité de gagner un cadeau en échange de leur participation à des enquêtes, des tests et des quiz.
  • Concours : Faites participer les consommateurs à un jeu unique, comme un concours de légendes ou un concours de photos (par exemple, de l’un de vos produits en action).

Utilisez l’e-mail pour leur présenter le « jeu » que vous organisez, pour leur fournir des informations pertinentes et pour leur fournir le lien ou toute autre plateforme dont ils ont besoin pour jouer. Vous pouvez également promouvoir votre jeu sur tous les fronts en utilisant les médias sociaux.

Voici un autre excellent conseil : offrez aux participants qui sont abonnés à un courriel des occasions supplémentaires de gagner. Par exemple, ils pourraient recevoir un ticket de tombola supplémentaire après s’être abonnés.

Cet outil peut également être utilisé pour élargir votre liste

5/ Mettre en œuvre la segmentation et la personnalisation

Pour composer des e-mails pertinents et opportuns pour le consommateur, la segmentation est cruciale.

Vous pouvez personnaliser la segmentation en fonction des nombreuses étapes du parcours du client à l’intérieur de l’entonnoir de vente, de la sensibilisation à la conclusion de la transaction.

Supposons qu’un nouveau visiteur du site Web vienne de s’inscrire sur votre liste d’e-mails. Il ne figure pas encore dans votre base de données, ce qui en fait un nouveau prospect potentiel.

Ce segment peut recevoir un code de réduction pour son premier achat par le biais d’un e-mail qui lui est spécifiquement adressé.

Voici un autre exemple : Un consommateur qui a déjà effectué une transaction est en votre possession. Vous souhaitez maintenant le convertir en client fidèle et régulier.

Vous pouvez envoyer un e-mail différent à ce groupe, le félicitant pour son achat et lui proposant de parrainer un ami en échange d’une réduction sur son prochain achat.

La personnalisation peut également être réalisée grâce aux données de segmentation.

Cela vous permet de vous adresser à chaque client individuellement, en utilisant des informations telles que son nom, son sexe, son historique d’achat, sa situation géographique et la fréquence d’utilisation du site Web. En outre, vous pouvez utiliser la recherche RFM pour segmenter votre base de clients en utilisant le marketing par e-mail.

L’individualisation est une technique plus avancée que la segmentation. Elle offre l’idée que votre marque s’adresse personnellement au lecteur en tant qu’individu distinct. Par exemple, si un client vous achète fréquemment des maillots de bain, vous pouvez lui envoyer des e-mails faisant la promotion de ces articles. Ne sous-estimez jamais la valeur de la personnalisation lorsque vous gérez des campagnes d’email marketing pour une startup ou une petite entreprise.

La segmentation, les tests A/B et la personnalisation peuvent fonctionner en tandem, alors n’ayez pas peur de les intégrer dans vos efforts.

6/ Créez des groupes de sujets

Il est fort probable que vous employiez déjà des regroupements de sujets dans votre approche globale du marketing de contenu. Traditionnellement, un groupe de sujets fait référence à un ensemble de pages Web interconnectées comprenant une page « mère » et des groupes de sujets secondaires plus approfondis.

Ces clusters et sous-pages sont intégrés avec des connexions pertinentes, ce qui améliore l’optimisation des moteurs de recherche, ou SEO. Cette technique peut également être utilisée pour le marketing par courriel dans le cadre du growth hacking.

Comment s’y prendre ?

En utilisant une technologie comme Avoma, on peut écouter les discussions entre clients et prospects afin d’identifier les objections communes et de formuler l’argumentaire de vente le plus efficace. Utilisez ce contexte pour organiser une série d’e-mails centrés sur un groupe de sujets particuliers.

Par exemple, vous pouvez allouer un groupe de sujets par mois et envoyer quatre e-mails (un par semaine) pour établir ce groupe. Chaque e-mail aura un contenu distinct, mais ils seront tous interconnectés et centrés sur le même sujet.

Plusieurs facteurs font de cette technique un succès.

  • Elle vous permet de raconter une histoire sur une longue période de temps. En organisant la série d’e-mails, vous pouvez esquisser un récit, générant une intrigue unifiée qui captivera et excitera les lecteurs. C’est plus engageant que d’envoyer aux consommateurs des e-mails aléatoires et sans lien entre eux.
  • Deuxièmement, cela vous permet de diriger régulièrement les utilisateurs vers votre site Web. Vous pouvez amener des visiteurs sur votre site Web, ce qui renforcera votre référencement.

Ensuite, si votre page Web respecte les groupes de sujets, vous pouvez faire passer les lecteurs d’une page à l’autre de manière logique, ce qui les retient plus longtemps sur votre site.

Il ne fait aucun doute que le développement de groupes de sujets et de sites piliers augmentera votre classement dans les moteurs de recherche et le nombre de visiteurs organiques. Si vous n’avez pas encore utilisé ces deux tactiques de marketing de contenu éprouvées, vous devez le faire maintenant !

7/ Rassemblez vos données de participation

Les stratégies de marketing numérique et de growth hacking sont quantifiables, ce qui constitue l’un de leurs plus grands avantages. Les développements modernes permettent de suivre facilement les performances de programmes tels que ceux détaillés ci-dessus.

Recueillez des statistiques sur la participation dès le début afin de pouvoir suivre l’amélioration.

Que devez-vous donc mesurer ?

Dans le domaine du marketing par courrier électronique, les indicateurs clés de performance (ICP) comprennent :

  • le taux d’ouverture
  • Taux de désabonnement
  • Ratio de conversion

D’autres mesures incluent le temps de lecture des e-mails, les taux d’ouverture par appareil et le retour total sur investissement, parfois appelé ROI de l’email marketing.

Pour déterminer l’efficacité de vos stratégies de growth hacking, il est essentiel de recueillir des statistiques sur l’engagement des utilisateurs. Il existe de nombreuses technologies qui peuvent effectuer cette tâche pour vous, il n’y a donc aucune raison de ne pas franchir cette étape.

Validity (anciennement 250ok) vous permet de suivre les mesures d’engagement telles que le partage, le transfert et l’impression, entre autres. Dans le même temps, Email on Acid vous permet de surveiller les taux d’ouverture, la durée de lecture, le suivi des clics et la géolocalisation des destinataires.

En fonction du modèle de votre entreprise, il peut être essentiel de communiquer les données relatives à l’engagement des e-mails à votre personnel commercial.

« En tant qu’entreprise B2B, vous devez non seulement recueillir et évaluer vos statistiques d’engagement des e-mails, mais aussi les partager avec votre personnel de vente. Ces données fournissent aux commerciaux plus de contexte et les aident à mieux vendre. Ils sauront quels prospects ouvrent leurs e-mails et lesquels cliquent pour signaler leur intérêt. Vous pouvez générer ces rapports manuellement, ou configurer une interface CRM-marketing automation pour automatiser l’échange de données entre les deux systèmes. » – Katherin, directrice du marketing d’Outfunnel

Vous pouvez déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans l’engagement par email en vous basant sur les données générées par ces technologies. Grâce aux outils d’attribution, par exemple, vous pouvez attribuer le trafic en ligne aux destinataires des e-mails de manière précise. Vous pouvez même déterminer le lien de l’e-mail que le destinataire a visité.

Vous saurez alors comment procéder pour vos futurs efforts de marketing par courrier électronique. En outre, vous pouvez utiliser les instruments susmentionnés à des fins expérimentales.

Par exemple, vous pouvez utiliser le test fractionné ou le test A/B en envoyant l’e-mail A à un groupe et l’e-mail B à un autre groupe et en comparant leurs performances.

Là encore, cela vous aidera à l’avenir à créer des e-mails plus efficaces et plus ciblés. L’augmentation de l’engagement et des conversions grâce à une segmentation et une personnalisation accrues vous mènera finalement au succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.